Nous avons lu pour vous : Organisez vos formations avec le Mind Mapping !

3

Nous vous proposons aujourd’hui une fiche de lecture de l’ouvrage « Organisez vos formations avec le Mind Mapping » (229 pages, 17 euros), publié chez Dunod, dans sa série Efficacité professionnelle.

Cliquer ICI

Cet ouvrage a pour objectif de mettre le Mind Mapping au service de la formation.

Rappelons qu’une Mind Map (ou carte heuristique) est un schéma, calqué sur le fonctionnement cérébral, qui permet de suivre le cheminement associatif de la pensée. Cela permet de mettre en lumière de façon graphique les liens qui existent entre un concept ou une idée, et les informations qui leur sont associées. Son objectif est de faire émerger ou de structurer de l’information.

 

« Organisez vos formations avec le Mind Mapping » nous a semblé particulièrement intéressant pour le Responsable formation (RF).

De la demande à la commande…

Le RF trouvera dans ce guide pratique une façon de transformer la demande de formation en commande, facilitée par le questionnement formalisé sous forme de carte heuristique. Il trouvera avec une première map (page 94) un outil simple et efficace pour interroger le commanditaire. Ce premier questionnement très « cerveau gauche » est en général connu des RF : de Quoi s’agit il ?, pour Qui ?, Où ?, Quand ?, Comment ?, Pourquoi ?

Pour faciliter la démarche, les auteurs[1] ont scindé en deux phases cette analyse de la demande :

1)    de la demande à la reformulation,

2)    de la reformulation à la commande.

Ces deux phases inscrivent naturellement la rédaction du cahier des charges dans le temps, comme un outil de communication sur le projet qui se précise au fil des entretiens. L’ouvrage propose également de compléter ce guide d’entretien en ajoutant des questions qui parleront plus au « cerveau droit ». Elles sont présentées avec une seconde carte (page 97) pour imaginer la formation idéale.

Quatre questions aideront à dessiner la photographie d’arrivée : que souhaite le commanditaire que les stagiaires fassent, disent, ressentent, pensent à la sortie de la formation ?

La démarche heuristique appliquée à l’analyse de la demande de formation fait rapidement émerger les facteurs clés de succès de la formation et aide ainsi le concepteur à définir le bon chemin pour atteindre les objectifs.

 

Former les formateurs

Cet ouvrage intéressera également le RF lorsqu’il souhaite accompagner le développement des compétences de ses formateurs internes, permanents ou occasionnels. Il y trouvera des outils que ces experts pourront s’approprier rapidement pour construire leurs séquences pédagogiques. La carte heuristique apporte en effet une double vision : détaillée et  globale. Elle sert à scénariser la formation tout en garantissant la vision d’ensemble du déroulé de la journée.

Pour les RF qui souhaitent doter les managers et les experts de plus de capacités à transmettre sans ennuyer, ils trouveront dans cet ouvrage une façon simple de partager les fondamentaux de l’ingénierie pédagogique.
Les schémas clairs et les illustrations proposées viendront astucieusement compléter la valise pédagogique de vos animateurs.

Enfin, le RF  sera sensible à la richesse des ressources pédagogiques exploitées : carte heuristique, préférences comportementales, sciences cognitives, Brain Gym, etc. La diversité du contenu rassemblé en un seul ouvrage en fait un bon guide pour professionnaliser nos équipes. Il donne du sens à nos pratiques.

 

En synthèse : un guide original, simple et pratique.
Comme toujours, vos compléments et commentaires sur cet ouvrage sont les bienvenus.

 

Bonne lecture !

 

Crédits : DR

Si vous souhaitez vous inscrire à la newsletter mensuelle du blog MANAGEMENT DE LA FORMATION : rendez-vous ici.

 



[1] Anne Ambrosini, Valérie Eichenlaub, Aysseline de Lardemelle, Isabelle Pailleau, Frédéric Le Bihan sont formateurs et praticiens de la carte heuristique.

3 commentaires

  1. Le mind mapping (ou la carte cognitive) confirme le rôle puissant des artéfacts dans le processus de conception d’une formation. Par artéfact il faut entendre tout ce qui schématise et permet d’anticiper les résultats d’un éventuel projet : modèle, prototype, schéma, synopsis, maquette, etc.
    Il faut cependant éviter de faire de la carte cognitive une finalité en soi. Elle est un outil de co-configuration, c’est-à-dire une représentation qui va enrichir le dialogue entre les parties prenantes d’un projet de formation. La carte cognitive va s’enrichir de la dynamique entre les acteurs et évoluer selon les «lignes de désirs» de ceux-ci.

  2. J’utilise le Mind Mapping pour toutes mes prises de notes, particulièrement en ce moment, puisque je suis en reprise d’études.
    J’ai eu l’occasion de tester le Mind Mapping lors d’une formation. Nous avions mes collègues et moi même, fait un sondage pour connaitre le ressenti des collaborateurs formés. Tous ont trouvé cette méthode certes surprenante, mais simple et intuitive.

    • Merci pour votre commentaire.

      Le Mind Mapping peut effectivement être utilisé par toutes les personnes qui s’intéressent à l’apprentissage.

      C’est pourquoi cet ouvrage « Organisez vos formations avec le Mind Mapping » nous a semblé particulièrement pertinent sur le plan
      pédagogique mais également très utile pour préparer le plan de formation 2013.

Laissez un commentaire

*