« La loi sur la formation professionnelle n’est pas une réformette ! »

0

Chevalier de l’ordre national du Mérite, au titre de la formation professionnelle, Jacques Bahry est une figure incontournable de notre secteur. Ancien directeur général du groupe CESI, il partage son temps aujourd’hui entre sa fonction de délégué général de ce groupe et celle de président du Forum français pour la formation ouverte et à distance (FFFOD). Nous l’avons interrogé sur la loi du 5 mars 2014 et l’évolution du métier du responsable formation.  


Management de la formation : Quel est votre sentiment sur la loi du 5 mars 2014 ?

C’est la réforme la plus importante depuis celle de 1971. Ce n’est pas une réformette ! Je distingue deux mesures-phares : la suppression du 0,9% et la création du compte personnel de formation (CPF), sous réserve des nombreux décrets d’application qui laisseront transparaitre les vraies priorités de cette réforme.

D’une part, la suppression du 0,9% est un pari pour les entreprises. De nombreux responsables formation redoutent dès à présent une coupe sèche de leurs budgets formation. Pour les entreprises qui continueront à former, cette suppression va libérer le champ des types de formation possibles  – jusqu’à présent les responsables formation étaient limités par les règles d’imputabilité des formations – et donc favoriser le recours à la multi-modalité des dispositifs.

D’autre part, le CPF laisse son détenteur libre de choisir ses formations. Contrairement à ce que beaucoup affirment, ce nouveau compte ne remplacera pas le DIF. C’est davantage une variante du CIF, puisqu’il s’agit d’un vrai droit à l’initiative du seul collaborateur.

Cette réforme entraine également une transformation du rôle des OPCA, qui vont devenir des structures centrales de collecte. Parmi leurs nouvelles missions, ils assureront particulièrement un contrôle de la qualité des formations.

Je souhaite ajouter un mot sur la professionnalisation qui fait les frais de cette réforme, du fait d’une baisse prévisible de la mutualisation issue précédemment du 0,9%. C’est la grande oubliée du gouvernement et des partenaires sociaux. La CGPME table sur la disparition d’1/3 des contrats en alternance devenus impossibles à financer : 50 000 sur un total de 150 000. Mais même si l’on en perd « que » 25 000, c’est déjà trop !

 

Management de la formation : Comment va évoluer le métier de responsable formation ?

Libéré de la charge administrative, le métier de responsable formation devrait, à terme, s’embellir grâce à son désenclavement. Il va pouvoir élargir, dans le cadre de la gestion des RH et particulièrement de la GPEC, son périmètre d’action en se rapprochant aussi, indubitablement, des fonctions information et communication de l’entreprise mais également de la DSI.

 

Management de la formation : Un mot sur le phénomène MOOC ?

Les MOOC sont un sujet à la mode. Les premiers MOOC, appelés comme tels, sont issus de diverses prestigieuses universités américaines. Ils ont permis de développer un certain nombre de cours de grands professionnels de renommée mondiale, auprès de plus de 100 000 étudiants dans le monde. Ils entrent à ce titre dans la politique mondiale de « soft power » des Etats Unis. Leur rentabilité est à rapprocher de la grande valeur que peut avoir un fichier de données (big data), comprenant 100 000 personnes dans le monde, intéressées par tel ou tel sujet pointu. Nécessairement la vente de certifications contribue à la rentabilisation de ces opérations.

En France, un certain nombre d’écoles puis de grandes universités, à travers le projet FUN (France université numérique) commencent à connaître un certain succès, notamment le CNAM. Les MOOC offerts par internet et gratuits touchent aujourd’hui des sujets très divers, y compris la philosophie (près de 10 000 inscrits à Paris X). Ce sont en fait des dispositifs très diversifiés, allant de sujets professionnels pointus à de la culture générale, répondant à une demande permanente de savoirs pour tous, comme les musées, les bibliothèques, les conférences, etc.

 

Si vous souhaitez vous inscrire à la newsletter mensuelle du blog MANAGEMENT DE LA FORMATION : rendez-vous ici.

 

Retrouvez les articles sur le même thème qui peuvent vous intéresser :

 

Crédits photo : DR

Laissez un commentaire

*