La formation en chiffres #7 : 9,9% de croissance du CA

0

Le chiffre d’affaires des organismes de formation a progressé de 9,9 % en 2010

Les organismes de formation ont réalisé un chiffre d’affaires de 13 milliards d’euros en 2010, soit une progression de 9,9 % par rapport à 2009, et ce dans un contexte où l’économie française a renoué avec une croissance fragile. C’est ce que révèle une étude très complète de la DARES publiée en octobre 2012 sur « Les prestataires de formation continue en 2010 ».

Comme en 2009, le secteur privé a réalisé 78 % de ce CA.  49 % de ce CA global a même été réalisé par les seuls prestataires privés à but lucratif, plus nombreux dans l’ensemble du secteur et plus dynamiques. Leur CA a augmenté de 13 % en 2010 !

Une croissance menacée par la crise ?

Cet enthousiasme d’une croissance forte du CA peut être relativisé par les indicateurs proposés par la Fédération de la Formation Professionnelle. En effet, selon la FFP, le produit d’activité de ses 400 adhérents n’avait progressé « que » de 4,5 % en 2010 (Étude 2010 de l’Observatoire permanent de la FFP).

D’autre part, le cabinet de conseil Accenture révèle des prévisions pessimistes concernant les budgets formation (voir notre dernière revue de presse). Au cours des 12 derniers mois, 85 % des employeurs interrogés ont réduit ou gelé leur dépense en matière de formation et de développement des compétences.

Ces éventuelles restrictions budgétaires risquent d’avoir un impact considérable sur les activités des prestataires de formation. Car, selon les chiffres donnés par la DARES, en 2010, les achats des entreprises ont représenté 55 % des recettes des organismes de formation (38 % directement versés par les employeurs et 17 % transitant par les OPCA).

 

La domination des poids lourds…

Le marché de la formation professionnelle est dominé par le secteur privé et les quelques prestataires les plus importants. Le 1 % des organismes qui ont un CA dépassant 3 millions ont :

  • Réalisé 44 % du CA global (+19 % de hausse !),
  • Formé 31 % des 22,6 millions de stagiaires,
  • Assuré 28 % des 1 211 millions d’heures-stagiaires.

Les prestataires réalisant moins de 150 000 euros de CA représentent 82 % des organismes pour 11 % du CA global, alors que les prestataires réalisant plus de 750 000 euros de CA représentent 6 % des organismes pour 70 % du CA.

 

et des plus anciens

Même s’ils ne représentaient que 22 % de l’ensemble des organismes, les plus anciens prestataires (ceux ayant déclaré ou repris une activité avant 1997) dominent le marché.

En 2010, ils ont t enregistré 51 % du CA global et formé 43 % des stagiaires.

 La formation, d’un marché atomisé à l’oligopole privé

Le marché de la formation est un marché atomisé mêlant acteurs privés et publics. C’est surtout un marché fortement concentré, tendant à l’oligopole privé. Les petits organismes, les nouveaux entrants et les acteurs publics se livrent une concurrence féroce pour récupérer les miettes laissées par les poids lourds historiques du secteur. 13 % des adhérents de la FFP ont d’ailleurs indiqué être faiblement, voire pas du tout, préoccupés par cette concurrence.

Il n’est pas toujours facile d’y voir clair dans ce marché soumis à différentes pressions (politiques, économiques, financières, etc.). Néanmoins, sur la base des indicateurs présentés, on perçoit assez bien, nous semble-t-il,  à qui profitent les difficultés économiques actuelles des prestataires publics et parapublics.

 

 

Si vous souhaitez vous inscrire à la newsletter mensuelle du blog MANAGEMENT DE LA FORMATION : rendez-vous ici.

 

 

Laissez un commentaire

*