La formation en chiffres #12 : 30% des salariés français accèdent à la formation dans leur vie pro

0

3030 % des salariés français accèdent à la formation dans leur vie professionnelle selon la dernière édition de la revue Regards sur l’éducation éditée par l’OCDE. L’organisation recueille un très grand nombre d’indicateurs sur les systèmes d’éducation dessinant une photographie de l’état actuel de l’éducation et la formation au niveau international (39 pays).

 

Cette mine de données, déclinée en quatre chapitres, est accessible gratuitement en ligne. Le premier chapitre sur les résultats des établissements d’enseignement et l’impact sur l’apprentissage nous concerne plus particulièrement avec l’indicateur A5 « Combien d’adultes participent à l’éducation et à l’apprentissage » dont est extrait notre chiffre du mois. La possibilité de télécharger toutes ses statistiques sous forme de tableaux Excel™ permet tout type de comparaisons et ouvre donc la possibilité de rapprocher certains résultats avec d’autres sources comme l’enquête hexagonale LabRH/Opinion Way de novembre dernier indiquant que 41% des salariés français ont reçu une formation en 2012 (cf. La formation en chiffres #8 : 41% des salariés ont suivi une formation, publié le 11 janvier 2013).

 

Voici les points que nous retenons, particulièrement liés à notre thématique de la formation professionnelle en entreprise.

 

La France à la traîne

L’OCDE estime que 30% des Français adultes accèdent à la formation dans leur vie professionnelle.

Cet indicateur est à comparer aux plus de 40 %, en moyenne, pour les pays de l’OCDE comme nous le précise Eric Charbonnier, expert au sein de la direction de l’éducation de l’OCDE.

Cette proportion varie toutefois sensiblement selon les pays :

  • plus de 60 % de la population bénéficie de formations formelles et/ou non formelles chaque année en Nouvelle-Zélande et en Suède,
  • moins de 15 % en Hongrie et en Grèce.

 

La relation entre niveau d’éducation et formation continue

D’après l’étude, les personnes diplômées de l’enseignement supérieur ont trois fois plus de chance de bénéficier de la formation continue au regard de ceux qui n’ont pas acquis un niveau d’éducation secondaire supérieur. 57 % des diplômés du supérieur suivent une formation professionnelle contre seulement 19 % pour ceux qui n’ont pas de diplômes.

 

Une nouvelle étude pour enrichir le débat sur l’éducation permanente

Selon Eric Charbonnier, retourner sur les bancs de l’université pendant sa vie professionnelle permettrait que chacun développe ses compétences et renforce son employabilité. Cette pratique est toutefois peu fréquente en France  alors qu’elle représente 1 diplômé sur 10 du supérieur (adultes de plus de 30 ans) en Scandinavie et au Portugal.

 

Ainsi, pour accompagner les entreprises et les politiques publiques, l’OCDE produit objectivement de nombreuses études complétées d’analyses et de recommandations indépendantes et factuelles.

 

Aussi, nous ne manquerons de relayer dans ces colonnes la sortie, le 8 octobre prochain, du rapport du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PIAAC, Program for the International Assessment of Adult Competencies). Basé sur une enquête interrogeant des adultes âgés de 16 à 65 ans à leur domicile, à raison de 5 000 adultes dans chaque pays participant (24 pays de l’OCDE). Selon Angel Gurría, secrétaire général de l’OCDE, cette enquête permettra de comprendre comment les compétences sont liées au bien-être social et économique des individus et des pays et donnera une référence quant à l’efficacité avec laquelle les systèmes d’éducation et de formation répondent aux nouvelles demandes de compétences. Eric Charbonnier qualifie quant à lui cette étude comme un rapport destiné à améliorer l’ingénierie de la formation professionnelle et de son articulation avec l’éducation.

 

 

Sources :

 

 

Si vous souhaitez vous inscrire à la newsletter mensuelle du blog MANAGEMENT DE LA FORMATION : rendez-vous ici.

 

 

Retrouvez les articles sur le même thème qui peuvent vous intéresser :

 

Crédit photo : © RHEXIS

 

 

Laissez un commentaire

*